La pilule : l’antidate 1968

Entre le 28 décembre 1967, date à la quelle De Gaulle signe et le projet de loi légalisant la contraception en France et le 3 février 1969 jour où les premiers décret d’application de cette loi apparaissent s’écoule l’année 1968. Ces douze mois si féconds en événements sont l’antidate pour la pilule. Le projet de loi à été présenté par Lucien Neuwirth, gaulliste qui a mené une longue carrière politique en tant que député de 1958-1981. Il a défendu sa proposition de loi comme un appel à la société française de faire le choix de faire des enfants en toute ‘lucidité’ et comme un refus de supporter des grossesses involontaires. La loi Neuwirth répond à une loi datant du 31 juillet 1920 écrite après la Grande Guerre (1914-1918) prônant une politique nataliste et qui interdisait 1° la publication et transmission des information concernant la contraception, 2° toute forme de contraception et 3° l’avortement. La loi Neuwirth a suscité de nombreux débats et le député lui-même a été victime d’attaques suite à sa proposition. Malgré l’absence de décret d’application de la loi tout au long de 1968, la légalisation de la contraception et de la pilule en France reste important aux mouvements d’étudiants car l’une des premières actions, le 20 mars, était les hommes qui s’étaient introduits dans les résidences universitaires pour femmes. Et l’un des griefs était les règles qui tentaient de règler les possibilités des rencontres entre les deux sexes dans l’univers universitaire.

Poster un commentaire

Classé dans mai 1968 - les prémisses du mouvement

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s